Thierry Jarnet raccroche ses bottes

24 février 2017

Après 44 victoires de Groupe 1, quatre Prix de l'Arc de Triomphe et quatre Cravaches d'Or en trente ans de carrière, le crack jockey Thierry Jarnet a annoncé le 24 février 2017 à l'aube de ses 50 ans qu'il quittait la scène sur laquelle il a tant brillé.

Rentré à l'AFASEC à l'âge de 14 ans, Thierry Jarnet fait ses gammes auprès de Carlos Lerner, Alain de Royer-Dupré, Yann Porzier, pour qui il remportera son premier Groupe dans le Prix Pénélope (Gr.3), ou encore Antonio Spanu qui le mettra en selle dans son premier Prix de l'Arc de Triomphe (Gr.1) avec Zartota.

En 1990, il est associé à Subotica et s'impose dans le Prix Isonomy (Listed) pour l'entraînement d'André Fabre. Il restera au service du maître entraîneur neuf années et remportera 23 Groupes 1 sous sa houlette. Thierry Jarnet formera avec Subotica un duo d'exception puisqu'ils remporteront le Grand Prix de Paris, puis le Prix Ganay et le Prix de l'Arc de Triomphe (Grs.1) la saison suivante. Le jockey enlèvera un second Prix de l'Arc de Triomphe en 1994 avec Carnegie avant de rencontrer la championne Trêve, la protégée de Christiane Head-Maarek avec qui il écrira l'une des plus belles pages des courses hippiques.

En 2013, Trêve offre à Thierry Jarnet son premier Prix de Diane (Gr.1) avant un nouveau Prix de l'Arc de Triomphe. Ils doublent la mise en remportant l'année suivante la plus belle course du monde, et tentent le pari historique d'un triplé en 2015. Ils décrochent cette saison là les Prix Corrida (Gr.2), Grand Prix de Saint-Cloud et Prix Vermeille (Grs.1) avant de conclure à une honorable quatrième place dans le Prix de l'Arc de Triomphe, sous les encouragements d'un très large public.

France Sire retrace le parcours de Thierry Jarnet dans un article à découvrir ici.

 

Copyright photo : Getty images

Partager cet article :

← Retour à la liste