Du "sport des rois" au "sport des copropriétaires" ?

24 février 2015

" Cela ne fait aucune différence si une personne détient une petite ou une grande part d'un cheval. Quand le poulain s'élance sur la piste, c'est son cheval ". Bob Ehalt signe un vibrant article sur la copropriété aux Etats-Unis pour Thoroughbred Racing Commentary.
>> Un article à découvrir ici

Partager cet article :

← Retour à la liste