France Sire vous fait vivre la Breeders' Cup

28 octobre 2015

Golden Horn et les français sous le déluge !
Un article rédigé par France Sire, daté du 28.10.15

Evidemment, toutes les éditions de la Breeders'Cup s'annoncent "exceptionnelles" mais là quand même, le championnat international 2015 qui se dispute pour la 1e fois sur l'adorable hippodrome de Keeneland, collé au célèbre ring de ventes dans le Kentucky, présente comme qui dirait, une sacrée belle gueule.

Le phénomène anglais Golden Horn, vainqueur du Derby d'Epsom et de l'Arc de Triomphe, tentera le 1e doublé Arc / Breeders'Cup de l'histoire. Au début, souvent les gagnants d'Arc tentaient leur chance. Trempolino a conclu 2e en 1987, beaucoup se sont cassé les dents et voici des lustres que les gagnants d'Arc ne traversent plus l'Atlantique. La présence de Golden Horn représente donc un événement en soi.

Pour la 1e fois, le vainqueur de la Triple Couronne américaine participera à la Breeders'Cup. Forcément, American Pharaoh a réalisé cet extraordinaire triplé Kentucky Derby / Preakness Stakes / Belmont Stakes en 5 semaines au printemps, alors que personne ne l'avait accompli depuis Affirmed en 1978. A cette époque, la Breeders'Cup n'existait pas puisqu'elle a été crée en 1984. Il pleuvait trop ce mercredi et American Pharaoh a tourné en rond dans son écurie mais sans mettre le pied sur la piste.

 Il y a sept Français au départ des différentes épreuves de la Breeders'Cup. Ce n'est pas un record mais ce chiffre a rarement été atteint. Chacun vient pour des raisons bien différentes. Pease, Fabre et Laffon-Parias ne sont pas encore arrivés, mais Freddy Head, qui adore l'Amérique et la Breeders'Cup, était présent. Confiant, il est venu sans casquette et en baskets blanches suivre les aventures de sa protégée Queen's Jewel. Tous les chevaux semblent avoir leur chance mais les 3 Fabre paraissent les plus redoutables. En effet, le très "classe"  Make Believe, la merveilleuse guerrière Esotérique et  Miss France, une autre sacrée combattante, sont très impressionnants quand ils sortent en rang. C'est une armée menée par l'Empereur Fabre et conduite sur place par le Général Richard Lambert, l'homme de tous les déplacements.


Breeders' Cup Filly & Mare Turf
Queen's Jewel (F. Head) - Maxime Guyon
Miss France (A. Fabre) - Lanfranco Dettori
Bawina (C. Laffon-Parias) - Olivier Peslier

Breeders' Cup Mile Total Purse 
Make Believe (A. Fabre) - Olivier Peslier
Impassable (C. Laffon-Parias)  - Maxime Guyon
Esotérique (A. Fabre)  - Pierre-Charles Boudot
Karakontie (J. Pease)  - Stephane Pasquier

Le résumé est à découvrir en vidéo ici

 

Partager cet article :

← Retour à la liste