L'ancien crack de Christophe Ferland s'installe en France

20 janvier 2016

"Dabirsim, hors norme", un article de Jour de Galop daté du 20 janvier 2016.

Après deux saisons de monte en Allemagne, au Gestüt Karlshof, Dabirsim fait la monte au haras de Grandcamp à partir de 2016. Il connaît déjà les lieux, car c’est là qu’il avait été préparé pour son éleveur, Michel Monfort, en vue des ventes de yearlings Arqana. Acheté 30.000 euros par son entraîneur, Christophe Ferland, pour Simon Springer, Dabirsim a été un 2ans hors norme.
Très estimé, il a débuté dans le Sud-Ouest, à La Teste, en juin 2011. Ce jour-là, Dabirsim a crevé l’écran, s’imposant par dix longueurs, en futur champion. Et il n’a fait que confirmer son potentiel au fur et à mesure de ses sorties. Début juillet, il remporte le Prix Helleniqua (D), toujours à La Teste, par un peu moins d’une longueur. Mais il s’imposait avec une nette supériorité, contrôlant toute la course. Après le Sud-Ouest, Dabirsim s’attaque à la côte normande et au meeting de Deauville. Il affirme ses ambitions en remportant très facilement le Prix de Cabourg-Jockey Club de Turquie (Gr3). Confié pour la première accélération foudroyante et déposant ses adversaires en quelques foulées. Mais sa plus belle victoire est certainement celle du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Attentiste en dernière position, il avait encore beaucoup de terrain à refaire, dans la ligne droite, sur Salure (Sakhee), qui avait cherché le salut dans la fuite. Dabirsim a réalisé une performance peu commune pour l’emporter en champion. Avec cette victoire, il est sacré champion européen de 2ans en 2011.

Lire la suite de l'article ici 

Partager cet article :

← Retour à la liste