L’émotion est toujours plus intense quand elle est partagée

01 août 2016

A la veille du Prix Rothschild (Gr.1) qui comptait Volta parmi ses engagées, David Salabi s'est confié au journal Paris-Turf dans le portrait du samedi 31 juillet. Associé avec Mayeul Caire et Thierry de la Héronnière (éleveur) sur cette pouliche confiée à l'entraîneur cantilien Francis-Henri Graffard, l'interviewé partage son intense passion des courses.

Un riche article à découvrir ici.

Copyright photo : coursesetelevage.com 

Partager cet article :

← Retour à la liste