Le meilleur miler au monde se dévoile aux caméras d’Equidia

16 mars 2016

Elevé par les célèbres Wertheimer & Frère, Solow (Singspiel x High Maintenance) est né en 2010 et fut confié dès yearling au talentueux Freddy Head, ex-jockey star devenu entraineur tout aussi talentueux.

En pleine possession de ses moyens après sa castration, Solow décroche d'emblée deux victoires sur 2.000m et 2.100m, sans pour autant pleinement convaincre son entraîneur. Issu d'une lignée d'athlètes évoluant sur de longues distances, le beau gris exprime à l'inverse tout son potentiel dès lors qu'il évolue sur le mile : il décroche sa première course de Groupe dans le Prix Quincey en août 2014 et s'offre ensuite le Prix Daniel Wildenstein.

Pour la saison 2015, le jockey Maxime Guyon prend les reines et le couple décroche six victoires en six sorties, dont cinq Groupes 1 consécutifs. Lors de sa participation au Dubaï Turf (Gr.1), il réalise une performance spectaculaire et devance notamment l'excellent britannique The Grey Gatsby. A son retour, il se mesure au grand Cirrus des Aigles dans le Prix d'Ispahan (Gr. 1) et s'impose avec brio. Il défie ensuite lors des Queen Anne Stakes (Gr.1) celui qu'on nomme meilleur miler du monde, le Hong-Kongais Able Friend, qu'il devance admirablement. Il s'imposera également dans les prestigieux Sussex Stakes et Queen Elisabeth II Stakes (Grs.1 - UK) avant d'être sacré du titre de meilleur miler au monde. La légende Solow était née.

Revivez les impressionnantes performances de Solow dans le Dubaï Turf ici et dans les Sussex Stakes ici.

Découvrez l'intéressant reportage sur Solow réalisé par Equidia ici.

Partager cet article :

← Retour à la liste