Que couvre le prix d’une part dans une écurie de groupe ?

Le prix de chaque part est estimé de façon à ce que vous ne soyez plus sollicité financièrement jusqu’au terme du projet. Il couvre donc le prix d’achat des chevaux, les frais annexes à ces acquisitions et la pension d’entraînement (incl. maréchalerie, frais vétérinaires, transport, etc.) jusqu’à la revente programmée en fin d’année de 3 ans. Il comprend également une participation aux frais de réception pour les différentes manifestations organisées sur les hippodromes de France Galop.

Comment les propriétaires perçoivent-ils leurs gains ?

Si le prix d’une part couvre toutes les charges sur l’ensemble du cycle de vie d’une écurie de groupe, les gains, eux, sont perçus juste après la course. Une fois le compte de l’écurie de groupe crédité par France Galop, ARQANA Racing Club procède à la redistribution des gains nets entre les copropriétaires au prorata de leur détention dans l’écurie.
Il en est de même pour la revente d’un cheval en cours de carrière.

Qui assure la comptabilité d’une écurie de groupe ?

ARQANA Racing Club confie la tenue de la comptabilité de ses écuries de groupe à un cabinet d'expertise indépendant. Celui-ci enregistre l’ensemble des factures, assure une comptabilité analytique pour chaque porteur de part et communique le bilan financier.

Quelle est la rémunération d’ARQANA ?

ARQANA perçoit une rémunération principalement au titre de son activité d’agence de ventes : conformément à ses conditions générales, une commission acheteur de 6% est appliquée sur le montant d’adjudication à chaque transaction. Une commission de 6% est également facturée au vendeur lorsqu’un cheval est vendu chez ARQANA et des frais de 2% sont facturés au cas où un cheval est « racheté * » sur le ring. Lorsqu’un cheval passe en ventes, le vendeur est également redevable auprès d’ARQANA de frais d’inscription qui varient de 430 euros HT à 860 euros HT selon les ventes.

* "Racheté": signifie que le cheval, faute d'avoir atteint un prix jugé suffisant par le vendeur, reste la propriété de ce dernier.

Comment l’entraîneur est-il rémunéré ?

L’entraîneur facture mensuellement une pension pour chaque cheval sous sa responsabilité. Ce prix de pension est convenu contractuellement en amont avec ARQANA Racing Club. Cette charge est intégrée dans le prix de chaque part. L’entraîneur perçoit également un pourcentage (14%) sur les gains de course. Celui-ci est versé directement par France Galop en déduction des sommes dues au propriétaire.
Les entraîneurs retenus par ARQANA Racing Club ne perçoivent aucune commission sur l’achat des yearlings effectué pour le compte des écuries de groupe portant son label. En revanche, un système de « success fee » est prévu à la revente afin de récompenser la création de valeur dont l’entraîneur est l’un des principaux artisans. Lorsqu’un cheval est revendu à un prix plus de deux fois supérieur à son prix d’achat, l’entraîneur perçoit une commission équivalente à 5% du prix de vente.

Quelles sont les allocations de courses pour le gagnant ?

Elles sont très variables puisque selon le niveau de la course, l’allocation offerte au gagnant peut osciller entre 7.000 et plus de 2 millions d’euros pour un vainqueur d’Arc de Triomphe !
Les courses dites « à réclamer » (à l’issue desquelles les chevaux sont à vendre) offrent de 7.000 à 12.500 euros au gagnant. Les courses à conditions permettent au gagnant de remporter de 7.000 à 28.500 euros. Les courses à handicap sont dotées de 8.000 à 28.000 euros pour le cheval vainqueur. Les Listed Races accordent en général 26.000 euros au lauréat. Enfin, tout gagnant d’une course de Groupe 3 gagne au minimum 40.000 euros. Ce seuil s’élève à 74.000 euros pour un Groupe 2 et à 142.000 euros pour un Groupe 1.

Cette allocation de course représente-t-elle le gain maximum ?

Non. Certains chevaux (ceux considérés comme nés et élevés en France) sont qualifiés pour les primes propriétaires. Cette prime représente un supplément de 60% pour les chevaux âgés de 2 et 3 ans, de 45% pour les chevaux âgés de 4 et 5 ans et de 35% pour les chevaux âgés de 6 ans et plus. Ainsi, le vainqueur d’une course dotée de 17.000 euros pour le gagnant empochera 27.200 euros s'il est âgé de 2 ou 3 ans.
Pour cette raison, ARQANA Racing Club privilégie les chevaux qualifiés pour les primes propriétaires dans sa politique d’achat.

L'intégralité des allocations revient-elle au propriétaire ?

Non, tous les gains de courses crédités à un propriétaire font l'objet d'un certain nombre de retenues pour rémunérer l'entraîneur (en plus du prix de pension facturé), son personnel et le jockey. Au final, le propriétaire perçoit 74% du montant de l'allocation. Les copropriétaires d'une écurie de groupe ARQANA Racing Club sont soumis exactement aux mêmes dispositions que tout propriétaire membre de France Galop.